MOOC – Comment l’Internet a redistribué les cartes de l’industrie musicale…

Etude de la LSE (London School of Economics)

Etude de la LSE (London School of Economics)

Dans le cadre de notre Master, nous suivons le cours sur l’économie du document de Jean-Michel Salaun, via un dispositif MOOC. C’est un cours accessible à tous, étudiants et apprenants, à suivre en ligne ici : http://archinfo24.hypotheses.org.  Il est commun au master Architecture de l’information de l’ENS de Lyon, à la maîtrise en sciences de l’information de l’EBSI de l’université de Montréal et au master publication numérique de l’Enssib.

 

Nous avons travaillé sur des thématiques d’actualité afin de présenter des articles et d’animer des discussions autour de ceux-ci.

En équipe avec Emmanuelle Ouine, du master Architecture de l’information de l’ENS de Lyon, j’ai analysé le sujet suivant : « Internet a t-il tué l’industrie musicale? ». Je remercie encore Emmanuelle pour ce très enrichissant et très agréable travail d’équipe!
Vous trouverez le résultat de notre étude dans l’article « Comment l’Internet a redistribué les cartes de l’industrie musicale… » où nous expliquons que l’industrie musicale n’est pas morte, contrairement à ce que l’on pourrait entendre, mais que ce sont les usages qui évoluent avec le monde numérique et que cette industrie est en train de s’adapter. Pourquoi, qui, comment? La suite est à lire dans l’article. Les commentaires à la fin de ce sujet apportent de très bons éléments à la discussion.
« La musique n’a jamais été aussi active, elle est en pleine révolution. »
Maud Serrière
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *